bOGoTrAX et BogoTA (1)… ou comment 5 jours se transforment en Quinze!

26 Fév

J’ arrive à Bogotá de nuit, me paume en essayant de trouver l’adresse de Jeisson(un ami d’amie) qui se propose de m’ héberger quelques jours.
Finalement,après une déambulation un peu glauque dans des ruelles pas très bien famées , je trouve.

404674_10151065242720793_1189211793_n copy
Une très chouette rencontre avec Jeisson , qui vit dans un tout petit appartement avec Marta, son amie et son fils de 17 ans, Didier.
Ils viennent d’ emménager, l’appart est presque vide et on s’ organise comme on peut , un duvet par terre et de très bonnes petites bouffes pour resserrer les liens!
Ça fait du bien d’être avec des colombiens, on parle du pays , de nos rêves , de politique aussi.
Jeisson a du arrêter la fac dans les années 90 lorsqu’il est devenu » indésirable »,d’ origine indienne , fils de guérilleros de L’ ELN et militant de gauche, ça faisait un peu trop …
Les paramilitaires l’ont arreté et symboliquement lui ont coupé les cheveux à la machette.
Il pense qu’aujourd’hui le pays est un peu apaisé mais qu’ il ne fait pas bon s’ engager trop politiquement. Jeisson lui est devenu moniteur de parapente , son fils veut être dentiste.
Je vais passer cinq jours chez eux , déambulant le jour dans les rues de Bogotá et rentrant le soir au bercail pour refaire le monde ( avec notre vision décalée…)

69632_550465431665241_1105629554_n

Sinon à Bogota c’ est le Bogotrax, le festival de musique électronique militant dont on m’ a parlé depuis la France.
Dès le premier jour à Bogotá , ma mission du jour est de trouver la  » carcel distrital »(prison de la capitale).
J’ y vais en marchant 30 cuadras et dès que je sort du centre historique , je tente de vérifier les théories de Jeisson sur les « frontières invisibles », ou un coin de rue peut être sûr , et celui d’ en face très dangereux!
Bref, j’ ai pas tout compris … Je suis donc en zig -zag l’ itinéraire conseillé par les passants(passe par la plutôt que par là , marche vite entre là et là). Bon après, j’ ai pas trouvé honnêtement que ça craignait plus que ça..
Dans les rues en général , pas mal de mecs délabrés au crack mais pas de tension palpable …

Finalement ,je trouve la prison de Bogotá. J’explique que je viens pour la projection de documentaires du Bogotrax, on me dit ok, je rentre,j’ enlève mes boucles d’ oreilles, mes bracelets , mes lacets … Fouille au corps et tout le tintoin, jusqu’ a ce qu’ un maton me dise que c’ est pas possible car le nombre maximum de visiteurs autorisés est atteint , et que pour des raisons de sécurité blablabla … le temps de récupérer mes affaires , je reste finalement deux bonnes heures  » en prison »!

Je ne suis pas du genre à rester sur un échec et le Samedi dans l’après midi l’info tombe sur internet(comme au bon vieux temps des freeparties), avec mon hamac et mon sac de couchage je pars en bus à 2 heures de route de Bogotá ou se tiendra la grosse teuf de fin du Bogotrax.
Dans le bus , je rencontre des français bien sympas avec qui je (sympa)tise !
P1020137 copyP1020744
Le bus nous lâche au bord de la route et on marche une bonne demi heure , pour trouver deux petits sons: un couvert sous une étable et un autre en contrebas!
la musique est bien mais un peu trop  » drum and bass » à mon gout et un autre en contrebas , beaucoup mieux mais … sous la pluie!!

P1020760 copy

Une très bonne teuf , à 3000 m d’altitude , heureusement qu il ya  l’ aguardiente(dont le gout anisé me fait penser à notre bon vieux pastaga!!)

Au petit jour, ça ressemble à n’ importe quelle teuf , avec des gens pas très en forme mais contents d’ être la.

P1020154 copyP1020150 copy
Le soleil se lève doucement puis se met à taper franchement , et on profite du dimanche entre derniers survivants (un seul colombien…et plein de Français dont quelques têtes toulousaines connues).

P1020167
On laisse le dimanche passer au bord du lac avant de reprendre la route de Bogota!!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :